SEO

Diminuer son taux de rebond : le guide détaillé :

Egalement appelé bounce rate, le taux de rebond est un indice permettant de savoir si votre site plait ou pas, utile pour le référencement naturel et pour la popularité de vos articles.

On se penche souvent sur l’acquisition de trafic d’un site comme métrique ultime, pour savoir si ce site fonctionne ou non. Avoir des visiteurs est certainement un but quand on fait un blog, pourtant, conserver son visiteur est tout aussi important. Ce ratio va effectivement avoir différents impacts sur votre site web, autant pour les moteurs de recherche que pour les lecteurs attentionnés que vous avez réussi à capter naturellement.

Faisons le point complet sur la variable du taux de rebond qui est à bichonner pour faire passer votre blog au niveau supérieur.

comment gérer la fuite des visiteurs : analyser le taux de rebond

Qu’est-ce que le taux de rebond ou bounce rate ?

Taux de rebond moyentaux de rebond élevétaux de rebond faible, taux de rebond emailing etc…Beaucoup de personnes ont déjà entendu ces termes, mais peu savent réellement ce qu’ils signifient et comment agir et faire varier ce fameux taux.

Le bounce rate (qui est la traduction anglaise du taux de rebond), permet de connaitre l’engagement des visiteurs.

Cet indice permet de savoir si un visiteur ferme directement la page (fait un rebond) après avoir lu votre article, tape une autre URL, clique directement sur un autre site, ou s’il va effectuer une autre action sur votre site, regarder une autre page.

Cet indicateur est donc important pour augmenter vos taux de conversion.

Le taux de rebond est un excellent indicateur pour mesurer le succès de votre blog, et maintenir un taux de rebond acceptable peut être difficile ou prendre du temps, mais cela est loin d’être impossible.

Comment mesurer le taux de rebond ?

Le taux de rebond d’un site se réfère au pourcentage de visiteurs qui arrivent sur votre site (page de destination ou landing page), puis qui repartent directement sans visiter d’autres pages (d’où le terme « rebondir »).

Avant d’entrer directement dans le calcul du taux de rebond, rappelons certains points importants qui joue sur taux de bounce :

  • Plus le taux de rebond est faible, meilleur cela est pour votre site
  • Un taux de rebond élevé est mauvais pour votre site
  • Le bounce rate est différent de l’exit rate (taux de sortie)

Comment calculer le taux de rebond ?

Le calcul du bounce rate est très simple :

Taux de rebond = total des personnes arrivant sur une page / Nombre de personne n’ayant vu qu’une page, le tout multiplié par 100 (pour obtenir le pourcentage)

Mettons en pratique ce calcul :

Si votre site à 500 visites et que 150 personnes quittent votre site en ayant vu qu’une seule page, alors vous avez un taux de rebond de 30 % (150 / 500 * 100).

Taux de rebond & Google Analytics

Le tracking est partie prenante du web marketing, il est donc important pour un webmaster de savoir comment interpréter ce taux.

Voyons maintenant comme trouver votre taux de rebond sur Google Analytics. Sur les anciens rapports analytics, cet indice se trouve généralement sur la page d’accueil à droite du « nombre de sessions » et à gauche de la « durée de la session », parmi les différents indicateurs de performance. Dans les nouveaux rapports, on retrouve plus la notion d’engagement et de taux d’engagement.

Comment analyser le taux de rebond ?

Calculer et analyser le bounce rate sont deux choses différentes. Calculer le taux de rebond vous permet de connaitre celui-ci, alors que l’analyser consiste à savoir pourquoi vous avez ce taux, et donc commencer à comprendre comment diminuer votre taux de rebond.

Il n’y a pas vraiment de taux de rebond idéal, le mieux étant de toujours chercher à le diminuer. En revanche, essayez toujours d’analyser l’évolution du taux de rebond lorsque vous faites des modifications sur votre site.

Pourquoi ? Tout simplement car ceci vous indiquera si les visiteurs apprécient ou non ce changement. Il s’agit donc d’une sorte d’A/B testing très intéressant à prendre en compte.

comprendre le taux de rebond

Comment réduire son taux de rebond ?

Il existe plusieurs actions et de technique à mettre en place qui peuvent vous aider à diminuer votre bounce rate.

Les premiers, et certainement les plus importants, sont la vitesse de chargement de votre site et son design. Un conseil simple : mettez-vous toujours à la place des personnes qui visitent votre site lors que vous rédigez ou que vous mettez en place de nouveautés.

Nous allons voir ensemble les différentes possibilités qui s’offre à vous pour avoir un taux de rebond réduit ou réduire le bounce rate.

Le temps de chargement pour un bon taux de rebond

Lorsqu’une personne vous trouve après une recherche sur Google par exemple et qu’elle clique sur votre lien mais qu’elle doit attendre 20 secondes avant le chargement complet de votre page, alors elle fera marche arrière, ou fermera rapidement votre page.

Internet est un monde rapide ou la lenteur n’est jamais appréciée et donc peu rentable.

Le design de votre site web et l’expérience utilisateur

Le second point important est le design. Partons du principe que votre site à un bon temps de chargement, mais un design horrible, là encore vous allez perdre des visiteurs, simplement parce qu’ils décideront de fermer votre page pour visiter un autre site plus agréable.

En 2022, créer un site internet au design agréable est accessible, même sans être un pro du code CSS, c’est possible. Il suffit d’être un peu curieux et patient. Trouver

création d'un site à très faible coût
Confiez-nous la création de votre site de niche !

Notre service vous permettra d’avoir un site sur mesure avec une UX irréprochable et des contenus séduisants pour vos lecteurs.

Comment améliorer son bounce rate avec les liens externes ?

Lorsqu’il s’agit de liens internes, il faut généralement s’arranger pour qu’ils s’ouvrent dans la même page, en revanche, lorsqu’il s’agit de liens externes, il faut les faire ouvrir dans une nouvelle page. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Si une personne souhaite revenir sur votre site, elle n’aura pas besoin de cliquer sur précédent ;
  • Si le visiteur est intéressé par la page externe ouverte, il n’oubliera pas la vôtre, puisqu’elle sera dans un autre onglet ;
  • Si vous laissez les liens externes s’ouvrir dans le même onglet, vos analytics comprendront que la personne à simplement quitté votre site, même si elle revient sur cette page par la suite.

Créer des articles faciles à lire pour faire chuter le taux de rebond Google

Si vous souhaitez vraiment améliorer votre taux de clic, et soigner vos stats, vous allez devoir écrire un bon article, mais également un article qui sera simple à lire, le content marketing étant un point important. Excepté si vous écrivez pour une cible qui est extrêmement technique, il faut généralement simplifier au maximum vos articles, car si la lecture est facilitée, votre lectorat restera plus longtemps.

Pensez également à bien diviser votre texte :

  • Des paragraphes courts (6 lignes maximum) ;
  • Des H2, H3, H4pour une belle structure, simple et compréhensive ;
  • Des infographies, des images ou vidéos pour aérer un peu votre texte ;
  • Des listes à puces ;

Proposer des articles en relation

De manière générale, le plus complexe est de faire que votre visiteur lise tout votre article, et cela passe généralement par un bon contenu bien aéré, fluide et agréable. Si vous avez la chance d’avoir un visiteur qui dévore tout votre contenu, alors vous devez lui proposer des articles en relation avec l’article qu’il vient de lire, il s’agit des fameux « related posts ».

Vous allez ainsi permettre à votre lecteur de se rendre sur une autre page de votre site (donc de réduire le taux de rebond), et lui proposer de passer plus de temps sur votre site internet.

Pour optimiser au maximum les liens des articles que vous allez proposer, pensez à cibler uniquement des articles très proches du sujet que sont en train de lire vos visiteurs, ils cliqueront ainsi plus facilement sur ces posts.

Pour cela, avec des CMS tel que Wordpress, il existe des plugins permettant de faire des liens avec les contenus les plus proches de l’article de base. C’est aussi un moyen de créer du maillage interne automatique.

structurer votre site simplement

Un menu simple à utiliser

Arrangez-vous pour avoir un menu très simple à utiliser.

Si votre menu est clair et que votre visiteur souhaite accéder à un autre sujet, il pourra le faire sans souci, mais s’il souhaite accéder à votre blog et que cet onglet est une sous-catégorie d’un bouton, alors vous lui rendez la tâche plus difficile.

Une navigation simple vous aidera donc à faire diminuer facilement votre bounce rate.

Ajouter un champ de recherche

Si vous avez une sidebar dans votre blog, alors arrangez-vous pour toujours avoir une box de recherche, cela peut permettre à vos visiteurs de rechercher un sujet précis qu’ils souhaitent approfondir, et ainsi augmenter le temps passé sur chaque page et le nombre de pages vues !

Avoir un bon maillage interne

On peut dire tout ce que l’on souhaite, avoir un netlinking interne bien organisé permet généralement de faire dégringoler le taux de rebond.

A vous de bien lister les articles à linker, afin de permettre à vos visiteurs d’aller plus loin dans leurs recherches ou d’éveiller leur curiosité.

Terminons cet article avec les 5 astuces SEO en vidéo pour impacter votre bounce rate :

Taux de rebond ou bounce rate : conclusion

Vous savez maintenant ce qu’est un taux de rebond, ou le trouver et comment faire diminuer votre bounce rate, à vous de tout mettre en œuvre pour faire exploser votre site web en terme de statistiques et de visites !

Accèdez dès à présent au

Apprenez à créer un flux de revenu passif avec des sites de niche.

Abonnement 100% gratuit !

100% Zéro spam ! 100% transparant !

abonnement newsletter web and seo

CLUB PRIVÉ

Un dernier
conseil ?

GRATUIT

Prenez 5 secondes et laissez un email pour recevoir la newsletter Web & SEO