Les nouveaux métiers du web

Chaque innovation apporte son lot de nouveautés. Nous n’allons pas vous apprendre à quel point Internet a révolutionné le monde actuel, mais l’émergence de nouvelles technologies pousse aujourd’hui de nouveaux métiers à être connus. 

L’intelligence artificielle, les réseaux de télécommunications ou autres sécurités ont amené les ingénieurs d’hier à se spécialiser. Aujourd’hui, tout le monde est devenu son propre Webmaster.

Community Manager

Il est certainement l’un des nouveaux jobs les plus connus. Le « CM » gère les réseaux sociaux d’une entreprise et se doit de planifier le contenu à l’avance. Il peut également assurer la création de ce même contenu s’il est à l’aise à l’écrit ou dans la création graphique. 

Véritable maître du Social Media, le Community Manager doit divertir et surtout fidéliser une clientèle auprès d’un produit. Il travaille de manière permanente sur l’image de la marque et ses fonctions sont très larges. Mais cette fonction est très sensible… 

Comme avec tout ce qui touche aux réseaux sociaux, la personne en poste peut très rapidement se retrouver sur un fil si elle vient à commettre une erreur de communication.

Son implication doit être totale et il est bénéfique que son domaine d’activité soit également une passion. La tâche la plus ardue est sans aucun doute d’alimenter son fil de manière constante. 

Pour cela, le ou la CM a besoin d’autres comptes partenaires ou liés, qui pourraient lui fournir une base de données importante. 

Par exemple, si vous travaillez dans le monde du sport, vous devez savoir que certains influenceurs ou que certains influenceurs ou sportifs célèbres sont présents sur Instagram. 

Pour suivre cette voie, il est conseillé de suivre des études de journalisme, de marketing ou de communication.

Consultant SMO

Dans une grande organisation, le consultant SMO peut être considéré comme le manager du CM, cité plus haut. Avec beaucoup de clairvoyance, il doit anticiper et planifier la stratégie de communication. À court et long terme. 

Son but est d’augmenter le nombre de visites sur un site internet et donc viser à mieux vendre un produit ou faire connaître un service. Il optimise ses idées grâce à des fils RSS ou même des simples boutons de partage sur les réseaux sociaux.

Il peut travailler en lien étroit avec un Traffic Manager…

Ce dernier travaille principalement sur la partie Marketing afin de fidéliser ou d’attirer une communauté ciblée à l’avance, via des stratégies Marketing.

Il doit parfaitement connaître son marché et doit être capable de cibler les potentielles progressions de son produit, notamment au sein d’une certaine catégorie de personnes.

Data Scientist

Les nouveaux « nerds » se trouvent ici ! Sans réelle traduction en français, les analystes de data sont capables d’assimiler un nombre d’informations impressionnant là où la plupart du commun des mortels sont incapables de comprendre la quintessence des « Data » que ces derniers ont pour but d’analyser.

Il créé des algorithmes capables d’étudier des millions (parfois) d’informations récoltées sur internet pour ensuite permettre à une entreprise de tirer le meilleur parti de ses actions.

Dans le secteur économique, ces nouvelles têtes pensantes sont recherchées et souvent chassées pour leurs capacités d’analyses et de discernement.

Expert en Cyber-Sécurité

Tout est informatisé et l’intelligence artificielle dirige de plus en plus le monde actuel. C’est pour cela que de plus en plus de personnes malintentionnées cherchent à profiter de certaines failles…

Mais fort heureusement, les Hackers se heurtent fréquemment à des personnes aussi fortes, si ce n’est plus, qu’eux. Les ingénieurs en cyber-sécurité ont pour objectif de sécuriser au mieux leur système informatique. 

Ils étudient les failles et les points faibles de leur sécurité et cherchent de manière permanente à les renforcer. Ils contrôlent les moindres intrusions et cherchent à anticiper les soucis avant qu’ils n’interviennent. Ces pratiques sont fréquentes depuis très longtemps et le milieu de la défense attire beaucoup de génies informatiques. C’est le cas notamment de la DGSE ou DGSI en France, de la CIA aux États-Unis ou du SIS au Royaume-Uni.